Plutarque, Sur la nuit d'Homère.    Les poètes feignent que la Nuit est fille de la Terre,  les mathématiciens démontrent que la nuit est l'ombre de la terre



 
 
 
 
 

    

 
 

/ © david Boeno/